Auto-Édition : Publier son eBook

Introduction

Les eBooks : Rapide présentation


Vendre ou laisser mon livre en libre circulation ?

 

Choisir sa (ou ses) plateforme(s) de publication

Les eBooks : Rapide présentation

Les eBooks (pour electronics Books) sont des livres au format numérique. Ces fichiers uniquement disponibles en téléchargement peuvent être lus sur ordinateurs, tablettes, liseuses et smartphones. Assez marginal il y a encore quelques années de cela, le marché du livre numérique commence à trouver sa place dans le monde de l'édition. Les grandes maisons proposent d'ailleurs toutes une version électronique des ouvrages qu'elles éditent et ce, afin de couvrir une plus large audience.

En effet, que ce soit pour des raisons écologiques, économiques ou tout simplement de gain de place, bon nombre de lecteurs sont passés du format papier au format numérique.

 

Pour les nouveaux auteurs qui souhaitent se faire connaître, ce moyen est idéal puisqu'il permet une mise de fond quasi-nulle. La plupart des plateformes d'auto-édition proposent en effet d'utiliser leur service gratuitement, générant uniquement des bénéfices sur les ventes. Et pour ceux qui souhaiteraient publier leur livre et le laisser en libre circulation sur le net, des solutions d'hébergement et de distribution existent également.

 

D'un point de vue légal, la commercialisation de ce type de fichier est encadrée en France par l'article de loi n° 2011-590 du 26 mai 2011 relative au prix du livre numérique. Et pour ce qui est des taxes, la vente des livres numériques est, depuis la loi votée le 1er juin 2017 par le Parlement Européen, taxée de la même manière que les livres papiers (considérés comme biens culturels), avec une TVA fixée à 5,5%.

 

Pour conclure cette introduction et si vous souhaitez en apprendre plus sur le secteur du livre numérique, je vous conseille de lire La sixième édition du Baromètre sur les usages du livre numérique (SOFIA/SNE/SGDL) de mars 2016.

 

Pourquoi Kindle Direct Publishing ?


La mise en forme du texte


La couverture


Déposer son livre électronique sur KDP


Pour conclure

Vendre ou laisser mon livre en libre circulation ?

Maintenant que votre décision est prise de publier votre livre au format électronique, vous devez vous poser cette simple question : est-ce que vous souhaitez distribuer gratuitement votre livre ou bien le mettre en en vente ?

 

Livres Électroniques Gratuits

 

La licence Creative Commons BY-NC-ND permet à un auteur, s'il le souhaite, d'autoriser la libre circulation légale de son oeuvre, tout en en gardant la propriété intellectuelle. Que ce soit à des fins politiques ou par pure conviction, ce type de publication permet de toucher un large public et d'ainsi augmenter son lectorat. De manière très terre à terre, les gens n'auront rien à perdre à acheter votre livre et seront donc moins réticents à télécharger l'oeuvre d'un écrivain inconnu au bataillon.

 

Si vous êtes intéressés par ce type de diffusion, vous trouverez sur le site www.radins.com une sélection de dix sites de téléchargement gratuit d'eBooks.

 

Livres Électroniques Payants

 

L'option que j'ai moi-même choisie pour mon premier livre. D'après les chiffres officiels de la Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles, le pourcentage de chiffre d'affaire généré par la vente de livres dématérialisés chez les éditeurs s'élevait à 6% (soit 151,5 M€ HT)du CA de vente totale de livres en France pour l'année 2015 . Si ce pourcentage peut paraître dérisoire, il prend tout son sens lorsqu'on le compare à la production totale française : 76 287 titres pour un CA total de 2 535 M€ HT d'après la même étude (et toujours pour l'année 2015).

 

Si vous optez pour cette option, gardez en-tête que, à l'instar des livres publiés à titre gracieux, l'idée est ici de toucher un large public. Et donc, de fixer un prix bas. Mais j'y reviendrai par la suite.

 

Je vais conclure sur cette partie en vous disant que le choix dépend ici totalement de vous et de votre vision des choses. Est-ce que vous considérez que l'art (car oui, votre livre est une oeuvre) doit être ouvert à tous ou, au contraire, que tout travail mérite salaire et retour sur investissement ? À cette question philosophique, vous-seul pouvez répondre.

Choisir sa (ou ses) plateforme(s) de publication

Avant de commencer

 

Avant de vous lancer dans la mise en forme de votre manuscrit, il est important de déterminer sur quelle(s) plateforme(s) vous souhaitez déposer votre livre. En effet, tous les sites d'auto-édition n'imposent pas les mêmes contraintes aux auteurs pour ce qui est des éléments demandés au moment de l'inscription. Format de fichier, couverture, ces données peuvent changer du tout au tout, alors accordez-vous le temps de la réflexion.

 

 

Les principaux Acteurs de l'Auto-Édition

 

Pour schématiser, quatre géants se distinguent dans le secteur (chiffres de 2016 publiés sur le blog de la bibliothèque numérique 7 Switch):

 

  1. Amazon avec sa plateforme KDP (Kindle Direct Publishing) / 43,8% de part de marché;
  2. La FNAC (Kobo) avec sa plateforme KWL (Kobo Writing Life)  / 17,4% de part de marché;
  3. Apple avec sa plateforme Apple iBook Author / 15,9% de part de marché;
  4. Google avec sa plateforme Google Play / 11,5% de part de marché.

 

Notez tout de même que ces chiffres sont à relativiser. Les statistiques de vente d'eBook en France semble être un secret de polichinelle, puisque les chiffres par revendeur sont durs à trouver. Si elles ne concernent qu'un seule plateforme de distribution numérique (Immateriel.fr), ces données fournissent tout de même une excellent tendance du milieu. Et cette tendance c'est que les quatre compagnies listées ci-dessus représentent à elles-seules un peu plus de 88% du secteur du livre numérique ! Vous voyez où je veux en venir je suppose. Ces plateformes restent, à l'heure actuelle, incontournables pour les jeunes auteurs qui veulent percer. Il en existe bien sûr d'autres mais, ne souhaitant parler que de ce que je connais, je n'aborderai pas plus le sujet.

 

 

Le Choix

 

Maintenant, pour ce qui est du choix, rien ne vous empêche de publier sur toutes ces plateformes. Le faire vous permettra d'ailleurs de développer un lectorat plus étendu. Mais avant de vous lancer, il y a tout de même quelques points à regarder.

 

Les Conditions de Rétribution des Auteurs

 

Quelques différences notables selon les plateformes:

 

Amazon

Si vous souhaitez fixer un prix TTC à moins de 2,99€, la plateforme du géant américain n'est sans doute pas la plus adaptée à vos besoins. En effet, les conditions de rémunération fixées par KDP vont varier en fonction de votre prix de vente. La règle à connaître est cependant simple:

 
  • Prix TTC strictement inférieur à 2,99€ : Part Amazon: 65% / Part auteur : 35% des revenus HT;
  • Prix TTC compris entre 2,99€ et 9,99€ : Part Amazon : 30% / Part auteur : 70 % des revenus HT;
  • Prix TTC strictement supérieur à 9,99€ : Part Amazon: 65% / Part auteur : 35% des revenus HT;
  •  

    Pour en savoir plus :   Page des Tarifs Kindle Direct Publishing

        Conditions Générales de Kindle Direct Publishing 

     

    Kobo

    Ici, même combat que pour Amazon, votre rétribution va varier en fonction du prix de vente. La règle est la suivante :

     

  • Prix TTC strictement inférieur à 1,99€ : Part Kobo : 55% / Part auteur : 45% des revenus HT;
  • Prix TTC supérieur ou égal à 2,99€ : Part Kobo : 30% / Part auteur : 70 % des revenus HT;
  •  

    Pour en savoir plus : Guide utilisateur Kobo Writing Life (PDF)

     

    Attention: Il est mentionné dans le guide ci-dessus à la partie Percevoir sa rémunération : "Le paiement sera effectué mensuellement si votre contenu a généré plus de 50,00 USD. Si votre contenu n’a pas généré plus de 50,00 USD, nous vous verserons vos gains sur une base annuelle."

     

    Apple

    Je n'ai malheureusement pas trouvé beaucoup d'information sur les redevances de l'auteur pour la plateforme Apple iBook Author. Les seules données que j'ai pu trouver proviennent de cet article du site nextimpact (30% Apple / 70% auteur).

     

    Pour en savoir plus : Formation iBook Author

     

    Attention: De tout ce que j'ai pu lire, Apple semble rester fidèle à sa réputation en verrouillant le processus. La création se fait via l'application iBooks Author  et donc, potentiellement, via un Mac.

     

    Google

    Comme pour Apple, il semblerait que la part de rémunération des auteurs soit un sujet taboo. Le seul article trouvé qui aborde cette thématique est le tutoriel du site Le Souffle Numérique - Publier un livre sur Google Play (les redevances oscilleraient entre 45% et 52% des bénéfices).

     

     

    Les conditions d'Exclusivité

     

    Certains sites proposent des avantages si vous leur cédez l'exclusivité de votre version numérique pour une période donnée. Enfin, quand je dis certains site, il serait plus juste de dire qu'Amazon propose ce genre de deal. À ma connaissance, seule la plateforme américaine vous invite à adhérer à un programme (KDP Select), en échange de faveurs (ça fait un peu mafia, vous ne trouvez pas ?). Il n'y a bien sûr aucune obligation d'y adhérer, mais voilà ce que le site vous propose en échange de votre silence numérique :

     

  • Le Kindle Countdown Deal : Un peu le principe des soldes, mais en inversé. Vous programmez des réductions dégressives par tranche de 24h, le tout sur trois jours (prix cassé le premier jour, plus faible rabais le deuxième et faible réduction le dernier). Avec cette offre promotionnelle, même si votre prix descend sous les 2,99€, vous conserverez votre taux de rétribution de 70%. Vous serez de plus mis en avant sur le site pendant toute la durée de du deal. Cette promotion peut être utilisée une seule fois par période d'adhésion au programme KDP Select (trois mois), et déclenchée uniquement après 30 jours d'adhésion;
  •  

  • Promotion Livre Gratuit : Vous avez à votre disposition cinq jours de mise à disposition gratuite de votre livre, répartis comme vous le souhaitez dans le temps (les cinqs jours à la suite ou répartis dans le temps). Cette promotion peut être utilisée une seule fois par période d'adhésion au programme KDP Select (trois mois);
  •  

  • L'ajout au catalogue Kindle Unlimited : Pour moi, le seul vrai intérêt de signer un contrat d'exclusivité avec Amazon. En effet, Amazon propose aux abonnés du programme Kindle Unlimited de pouvoir télécharger, moyennant un forfait mensuel de près de 10€, autant de livres qu'ils le souhaitent dans le catalogue des auteurs en exclusivité. Car oui, seuls les auteurs exclusifs Amazon apparaissent dans ce catalogue. Et si vous payez dix euros par mois d'abonnement, vous n'allez sûrement pas acheter des livres hors de ce catalogue.
  •  

    En Conclusion

     

    Chacune des plateformes listées dans cette partie ont leurs avantages, et leurs inconvénients. Les points évoqués ci-dessus ne sont que des pistes de réflexion, il en existe bien d'autres. Comparez-les, cherchez toutes les informations que vous pourrez trouver avant de faire votre choix, car cette étape va conditionner tout le reste du processus.

     

    Gardez tout de même en tête que, si vous choisissez de mettre en vente votre livre, celui-ci deviendra, certes, un produit culturel, mais un produit tout de même. Et à ce titre, vous devrez vous démarquer pour faire de votre travail un best-seller.