À propos

Biographie

Biographie

Mes Références Littéraires

Né le vingt-quatre septembre 1990 à Paris, j'ai décidé de quitter la capitale une fois mon bac en poche pour poursuivre des études d'ingénieur. Après une Classe Préparatoire aux Grandes Écoles au Lycée Berthollet d'Annecy, j'ai passé mes concours et ai achevé ma formation à l'INP-ENSIACET, une école d'ingénieur sur Toulouse, ville où je travaille actuellement.


Dans ma jeunesse, je dévorais tous les livres qui me passaient à portée de main. Avec le temps, je me suis mis à imaginer mes propres histoires, sans jamais cependant oser sauter le pas. J’admirais les romanciers, ne me sentant pas capable de réaliser un tel exploit qu’écrire. Mais je me suis finalement lancé dans l'aventure. Et, si je ne peux pas juger moi-même du résultat, le plaisir infini que j’ai pris à écrire ce premier livre vaut chacune des heures passées devant mon écran. Que j’arrive à percer ou non, je sais que j’ai trouvé ce qui m’animait. 

Mes Projets de Livres

Né le vingt-quatre septembre 1990 à Paris, j'ai décidé de quitter la capitale une fois mon bac en poche pour poursuivre des études d'ingénieur. Après une Classe Préparatoire aux Grandes Écoles au Lycée Berthollet d'Annecy, j'ai passé mes concours et ai achevé ma formation à l'INP-ENSIACET, une école d'ingénieur sur Toulouse, 

ville où je travaille actuellement.


Dans ma jeunesse, je dévorais tous les livres qui me passaient à portée de main. Avec le temps, je me suis mis à imaginer mes propres histoires, sans jamais cependant oser sauter le pas. J’admirais les romanciers, ne me sentant pas capable de réaliser un tel exploit qu’écrire. Mais je me suis finalement lancé dans l'aventure. Et, si je ne peux pas juger moi-même du résultat, le plaisir infini que j’ai pris à écrire ce premier livre vaut chacune des heures passées devant mon écran. Que j’arrive à percer ou non, je sais que j’ai trouvé ce qui m’animait. 

Mes références littéraires

En mettant de côté les Harry Potter et Peggy Sue, ces classiques de la littérature jeunesse, j’ai réellement fait mes armes en tant que lecteur en dévorant tous les Mary Higgins Clark de la bibliothèque de ma mère. À l’adolescence, je me suis plus tourné vers des auteurs comme Stephen King, Harlan Coben, Romain Sardou et Fred Vargas.


S’il est hors catégorie, j’ai une pensée particulière pour 1984 de George Orwell. C’est réellement à la lecture de ce chef-d’œuvre que, plus jeune, j’ai réalisé que les livres étaient bien plus que de simples feuillets imprimés.

En mettant de côté les Harry Potter et Peggy Sue, ces classiques de la littérature jeunesse, j’ai réellement fait mes armes en tant que lecteur en dévorant tous les Mary Higgins Clark de la bibliothèque de ma mère. À l’adolescence, je me suis plus tourné vers des auteurs comme Stephen King, Harlan Coben, Romain Sardou et Fred Vargas.


S’il est hors catégorie, j’ai une pensée particulière pour 1984 de George Orwell. C’est réellement à la lecture de ce chef-d’œuvre que, plus jeune, j’ai réalisé que les livres étaient bien plus que de simples feuillets imprimés.

Mes Projets de Livres

Dans ce premier livre, j’ai voulu créer des personnages à-même de me suivre dans mes prochaines aventures. « Rien qu’une ombre » est donc le premier opus d’une série que j’espère longue.


Pour mes autres projets, j’ai dans ma besace quelques idées de thrillers. Mais il y a également différentes thématiques que je sais vouloir aborder. Parmi ces thèmes, le quatrième mur (un personnage qui, tout le long du roman, aurait conscience de n’être que la marionnette de l’écrivain) et l’uchronie (dans l’idée, un mélange de 1984 de George Orwell et de Fatherland de Robert Harris). Si, pour l’instant, je pense encore manquer de maturité et d’expérience pour écrire sur des sujets si complexes à traiter, je crois beaucoup en ces projets pour un avenir proche.

Dans ce premier livre, j’ai voulu créer des personnages à-même de me suivre dans mes prochaines aventures. « Rien qu’une ombre » est donc le premier opus d’une série que j’espère longue.


Pour mes autres projets, j’ai dans ma besace quelques idées de thrillers. Mais il y a également différentes thématiques que je sais vouloir aborder. Parmi ces thèmes, le quatrième mur (un personnage qui, tout le long du roman, aurait conscience de n’être que la marionnette de l’écrivain) et l’uchronie (dans l’idée, un mélange de 1984 de George Orwell et de Fatherland de Robert Harris). Si, pour l’instant, je pense encore manquer de maturité et d’expérience pour écrire sur des sujets si complexes à traiter, je crois beaucoup en ces projets pour un avenir proche.